INFORMATIONS >

Le collège à La Raze, nos arguments, votre décision

Certains diront que La commune de Lablachère ne pense qu’à elle…

Nous, élus de Lablachère, sommes intimement persuadés que l’essence même de l’homme est de défendre son territoire et ses enfants, tous les enfants de toutes les communes de la CDC.
Car c’est bien de nos enfants dont il s’agit… Les écoliers d’aujourd’hui sont les citoyens de demain.
Nous, élus de Lablachère, souhaitons faire du collège un lieu d’épanouissement et de construction de la citoyenneté.

C’est pour cela que certaines données sont indispensables à prendre en compte.

Une donnée pédagogique tout d’abord

Vous noterez l’existence d’infrastructures telles que le stade, la piscine, favorables aux exigences pédagogiques (savoir nager…). Un plateau omnisport et un gymnase sont facilement aménageables de par la spécificité du lieu. La beauté du site de La Raze et son exceptionnelle richesse faunistique et floristique en font l’emplacement idéal pour les activités de plein air en EPS (Education Physique et Sportive), en SVT (Sciences et Vie de la Terre) et dans le cadre des EPI (Enseignements Pratiques Interdisciplinaires). Cet espace karstique permet d’aborder la Préhistoire et la vie des campagnes.

Une donnée environnementale ensuite :

Le site de La Raze offre la possibilité d’un collège ouvert à 360° avec un panorama d’exception permettant des conditions de travail optimales pour les enfants, les enseignants, le personnel éducatif, le personnel administratif et tout le personnel de cuisine et d’entretien. Dans une région telle que la nôtre, la sensibilisation aux espaces sensibles est primordiale tant pour nos enfants que pour nous, adultes. Sautons sur l’occasion pour faire de cet établissement un éco-collège.

Une donnée socio-économique enfin :

Notre président de la Communauté de communes a très souvent évoqué le site de La Raze comme le barycentre de la CDC. Le PADD intercommunal le classe comme espace à conforter, favorisons donc son développement.
Il est situé sur la D104, axe structurant de la CDC et de l’aire urbaine d’Aubenas.
De plus, notons que la sécurité de nos enfants sera confortée par la création de voies douces et par la proximité avec la future caserne des pompiers de Joyeuse-Lablachère.

Pour conclure, et de manière plus large, un nouveau collège est indispensable, mais soyons réalistes, il n’ouvrira pas en 2020.
Il est faux de dire que Lablachère est opposée à tout. Lablachère se bat juste pour que le bien-vivre et la complémentarité entre les communes soient au cœur des préoccupations.

OUI au collège à La Raze.

Nous vous demandons donc de vous battre avec la même volonté que la nôtre pour que les dossiers avancent. Mais est-ce la volonté de tous ?
LE MAIRE JEAN-LUC TOUREL

PDF - 155.2 ko
tableau_comparatif_emplacement
PDF - 345.7 ko
gaspillage_d_argent_public
PDF - 405.9 ko
divers courriers depuis 2011
PDF - 409.9 ko
courriers de la mairie au préfet et M.Ughetto janv 2018
PDF - 405.9 ko
parcelles 2585 et 2588 achetées par Lablachère pour le collège
PDF - 292.5 ko
lettre aux habitants
PDF - 368.5 ko
REPONSE au communiqué de presse de M Mahey
Commune de Lablachere